D'Asie en résonances

"Pic Pockets"

 

Première gorgée de bière !!! Ca fait du bien Après le bain de pollution de la capitale ! Nous revenons d'un séjour de 8 jours dans la yourte de Tserma! Une bonne douche. Que du bonheur, la machine à laver tourne. Changement d’ambiance.

BREVE

Ce n’est pas l’ouragan Birman, le tremblement Sichuan, le virus de Pékin ou l’inflation des prix mongols mais juste un kidnapping matériel …

 

 

Vendredi  16 mai 2008, 20H25, « city house restaurant », Oulan Bator . Deux filles se sont fait voler leur enregistreur sonore : ZOOM H4 N°série 091672.

 

 

Hey oui il les a quittées pour d’autres aventures… Pourtant elles ont tout fait pour le rassasier de sons gourmands ! Escapade Infidèle ou prise d’otage ? Il va leur manquer ! 

  

 

Nous passons nos dernières heures à Oulan Bator, ville étrange, pesante, hétérogène, pleine de paradoxes comme de plus en plus de ville en ce bas monde. Mélange de traditions et de modernités, d’un côté les bourgeois de l’autre les miséreux qui font tout pour récolter trois sous ! Pour arranger le tout en ce moment c’est  l’inflation des prix ! Jeanne

22 mai 2008

Nous repartons rassasiées, la boule au ventre avec une bonne appréhension de la ville, de son organisation à force d’y avoir navigué de haut en bas, en travers. En effet après avoir cherché le poste de police, fait les allers retours au black market (marché de Narantuul)pour tenter de trouver un enregistreur d’occasion, rencontré le docteur Batorzig  (tél: 99271296 )à  l'hôpital de traumatologie pour les tiques à Clo et l’hôpital de dermatologie pour la tache rouge au dos de jeanne, cherché la poste pour le fax, où manger, etc.…..Oulan bator est moins  un terrain inconnu pour nous ! Ici il y a un truc étrange, les horloges n’indiquent jamais la bonne heure…

J’ai l’impression de quitter ce pays sans vraiment y avoir vécu tous mes rêves. Illusion, désillusion. J’espère que ses grands espaces me rappelleront un jour sous une meilleure étoile !

20H00 le train démarre pour la frontière : Erlian. Nous passons une dernière fois devant le portrait de Gengis khan sur la colline…BYE BYE MONGOLIA tu emportes avec toi notre ZOOM H4 ! Dernier coup d’œil sur les constructions et les bidonvilles qui entourent la ville. Nous voyageons en compagnies de deux chinois. Mon peu de vocabulaire me revient petit à petit.

 Nous voici à Pékin après une nuit de train puis une nuit de bus couchette !!! Quel périple ! J’avais oublié à quel point les chinois parlent fort au téléphone, à quel point les chinois sont calmes et souriants quand tu les croises dans la rue !!

Nous trouvons notre hôtel au bout de quelques déambulations dans les Hu tongs (petites ruelles ) quartier Dongcheng. Jeanne


Publié à 08:20, le 23/05/2008, dans En Bref, Oulan-Bator
Mots clefs :
.. Lien


{ Page précédente } { Page 19 sur 41 } { Page suivante }

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Où suis-je actuellement ?






Rubriques

Cinema pour l oreille (Sounds)
Citations
En attendant.........
En Bref
Le projet
Photographies
Récits de voyage
Vocabulaire d ici et d ailleurs

Derniers articles

Bienvenue en Asie !
La France sous vitrine !
De retour
Retour sur un autre bout : la France
Derniers jours en Inde.

Liens/Partenaires

Association Olzi
Culture aventure
Aventure du Bout du Monde
Carnet d ecoute
Sophie et Orelie
7 mois à vélo (Mongolie-Turquie)
Emilie et Rémi
Paris Jeunes Aventures
Mixavenue
Arte Radio
Le sentier du Meleze
Carnet D'écoute
MontagesSonores

Amis

marcalaux