D'Asie en résonances

5416 m

 

 « Thorong Phedi. » 11Hs. Avant avant dernière étape avant « «Thorong La » le sommet. Encore 1000 m à grimper. Assis tous les trois autour de la table, on attend avec impatience le plat de pâtes. Epuisés. La tête lourde, le cœur qui bat à 40 000, impression qu’il va exploser, on évite de s’allonger. Nos assiettes arrivent. On dévore nos plats. Sensation de vomissement. On a mangé trop vite. Mais comment manger à 4000m d’altitude ? Manger très doucement, manger au même rythme que notre marche. Un pas devant l’autre.  Et à chaque pas demander à son corps s’il va bien, s’il supporte d’être aussi haut perché au cœur des montagnes. Deux pakistanais viennent de franchir la porte. Ils ont l’air mal en point. Ils viennent de faire le tour dans le sens inverse, arrivent tout droit de Thorong. Ils sont descendus trop vite, le piège ! A ce niveau, monter ou descendre doit être un véritable concours d’escargot. A qui ira le plus lentement. On discute avec le garçon de l’hôtel. Apparemment ils ont l’habitude de voir les gens  fiévreux et malades, et de revoir les mêmes têtes. Des gens qui montent, n’échappent pas au mal des montagnes, et du coup sont obligés de redescendre. On se regarde et on se pose tous les trois la même question : » Va –t-on réussir à passer le cap ? On hésite à repartir dans l’aprem. Finalement, à 16hs on est à nouveau sur la route, direction High Camp 4850m. La montée est rude, de plus en plus froid, la tête de plus en plus vertigineuse, le brouillard de plus de plus intense, on ne voit plus le bout. Aucune présence humaine à l’horizon. On parvient enfin au Camp après une heure et demi de grimpe éprouvante. Marche laborieuse, qu’est- ce que ça va être demain ? Le pire n’est pas encore passé. Demain jour J. Le passage à Thorong puis la descente  à 3500. 9 heures de marche sans traverser de village, aucun point d’eau, aucun homme !! Depuis quelques jours qu’on se prépare psychologiquement au grand jour. On s’endort pas tout à fait rassuré, et surtout frigorifié sous nos sacs de couchage. Réveil 4H30. On décolle à 5hs avec un sachet de « boiled potatoes » dans notre sac, ca fera notre repas « chaud » de la journée, et n’oublions  pas nos réserves d’amandes, de mangues séchées, et notre pain et fromage qu’on traine depuis 6 jours. On a de la chance. Pas encore de nuages apparents. Une vue incroyable ! On a sous nos yeux la chaine des Annapurnas ! On n’en revient pas ! Un spectacle époustouflant. Les montagnes de l’Himalaya là juste devant nous, en face de nous, si près, presque palpables ! Et si c’était un rêve…Je n’en crois pas mes yeux. C’est l’euphorie générale ! Quelques photos, et nous voilà repartis pour Thorong. Peu à peu les secondes se transforment en minute et les minutes en heures et les heures en jours, peu à peu, plus on monte, plus  le brouillard, et  le froid s’intensifient, plus le temps s’étire. La marche devient longue, pesante, incertaine, au cœur du noman’s land. Pas un chat. Tout est mort. On traverse un désert de pierres, de neige, et de brume. Une terre étrangement mystérieuse , aride et hostile. On n’en voit plus le bout. On ne se laissera pas abattre, le but ne doit pas être si loin. Pankaj aperçoit au loin le sommet. Ahah c’est le début de la délivrance. Un premier soulagement dans la montée. On y est presque. Enfin, on y est, on y est !!!! un sentiment d’euphorie, d’adrénaline nous prend aux tripes. Un cri de joie cinq milles quatre cent seize mètres !!!!!!!!! Deuxième euphorie, un homme, il y a quelqu’un !!! Un guide népalais venu de l’Everest. Un habitué qui doit s’étonner de nos exclamations et rires, vu son calme apparent. On réalise à peine…le froid reprend vite le dessus, il est temps de descendre à présent…même si le plus dur est passé, on doit rester vigilants…et écouter notre cœur, notre tête et nos pas…nous sommes loin d’avoir récupéré notre « vrai corps », habité depuis deux jours par un corps fantôme qui s’est acclimaté , et sait respirer a 5000m ! Clotilde


Publié à 03:15, le 15/06/2008, dans En attendant........., Pokhara
Mots clefs :
.. Lien


{ Page précédente } { Page 14 sur 41 } { Page suivante }

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Où suis-je actuellement ?






Rubriques

Cinema pour l oreille (Sounds)
Citations
En attendant.........
En Bref
Le projet
Photographies
Récits de voyage
Vocabulaire d ici et d ailleurs

Derniers articles

Bienvenue en Asie !
La France sous vitrine !
De retour
Retour sur un autre bout : la France
Derniers jours en Inde.

Liens/Partenaires

Association Olzi
Culture aventure
Aventure du Bout du Monde
Carnet d ecoute
Sophie et Orelie
7 mois à vélo (Mongolie-Turquie)
Emilie et Rémi
Paris Jeunes Aventures
Mixavenue
Arte Radio
Le sentier du Meleze
Carnet D'écoute
MontagesSonores

Amis

marcalaux