D'Asie en résonances

Frontiere Nepal/Inde

 

21 juin, le jour de la fête de la musique! Passage de la frontière Népal Inde. A bientôt cher Népal !

Hier en fin d’après midi nous quittons Katmandu et les ruelles de Thamel sous une belle éclaircie après la pluie. C’est en petit taxi suzuki, bourré à craquer que nous nous rendons à la gare. Nos sacs ont doublé de volume après une boulimie d’achats ! Après 13 jours de Treks et plus de deux mois de voyage nous avions envie de mettre un nouveau pantalon sans trou et sans tâche …

La sortie de Katmandu en bus est longue, pleine de bruits, de stops. Odeurs de pop corn, petit son aigu et sournois. Un genre de repousse rat. C’est le son du « Dieu Shiva » qui clignote à l’avant du bus. Cette guirlande ne nous a pas protégées puisque nous tombons en panne en pleine jungle au milieu de la nuit. Pourtant nous avons fait plusieurs tentatives de plein mais aucune station n’a pu nous sauver ! C’est l’occasion d’assister au lever du soleil et aux chants des oiseaux de la jungle. Une grande discussion et rébellion éclate entre les passagers. Paranos. Les népalais sont froussards. Ils ont peur des chiens, singes, éventuels brigands, …Quelques heures plus tard nous nourrissons le réservoir avec un seau de Kérosène histoire d’arriver au prochain village. Arrivées à la frontière nous ratons notre correspondance. Nous attendons l’après midi dans un restaurant peu acceuillant. Réflexions sur la notion de frontière …. !!! C’est une histoire de ligne, ligne à franchir, ligne virtuelle , ligne humaine, ligne terrestre, …de deux côtés, 2 pays différents mais proches, circulation, mixage, l’air qu’on respire est le même, d’où vient il, où va t il …. ?

Mais après ce bref repos mérité suite à cette nuit tourmentée la tempête arrive bien vite. Je le sens venir, je garde mon sang froid, je laisse venir, voici enfin le fameux monsieur Babalou pour vrai nom, ce sale voyou comme je n’en ai jamais rencontré ou presque (mis à part un Serbe lors de notre virée avec la fanfare). Je le laisse parler mais il ne me laisse pas en placer une, je le reprends, il n’apprécie pas. Il me baratine. J’agis, je cours attraper le bus qui passe et supplie le chauffeur de nous embarquer ! Nous forçons l’entrée du bus et négocions sec !


J’ai craché mon venin bien profondément dans leurs yeux

Première galère. J’ai craché mon venin bien profondément dans leurs yeux. Electricité statique. Puants à 346242 Km3. Ils ont fini par comprendre qu’on ne se laissera pas impressionner. Je n’ai pas lâché prise. Je déteste l’irrespect des gens et l’injustice, la mauvaise fois. Arrêtons le délire ! Nous forçons l’entrée dans le bus, sans rien leur donner. Ils nous poursuivent. Mais devant tous les passagers je les traite de « bad people ». L’un m’ordonne de descendre avec une violence jamais connue jusqu’à présent. Mais toujours le regard droit dans ses yeux je n’ai pas bougé à la fois assommée par cette violence verbale et aussi par cran ! Tous les passagers sont témoins. Je sens qu’ils sont de notre côté. Le chauffeur essaie de me faire revenir à la raison en me disant qu’il est possible de faire le trajet dans ce bus jusqu’à Bénarès. J’accepte alors de payer 200 (même si notre billet comprenait déjà cette partie du trajet plutôt que de donner 700 au voyou de première) Je ne m’arrête pas là. J’expulse alors toute cette haine reçue à ce malfrat et lui ordonne de ranger mes bagages plus loin, le bouscule ! Pour qui se prend t-il ?! Je m’excuse envers les passagers bouches bées mais ces deux personnages m’ont rendue folle de rage. J’explique que ce n’est pas parce que l’on est deux européennes qu’il faut nous prendre pour des vaches à lait ! Que chacun respecte son prochain ! (Quelle belle parole de sagesse n’est ce pas ?!)

La transition a été rapide, deux népalais de 14 et 16 ans nous adressent la parole et très vite le jeu de carte est dans les mains. Apparemment méfiance car la police n’aime pas les cartes, ça porte malheur. Jeanne





Publié à 01:15, le 21/06/2008, dans En Bref, Inde
Mots clefs :
.. Lien


{ Page précédente } { Page 10 sur 41 } { Page suivante }

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Où suis-je actuellement ?






Rubriques

Cinema pour l oreille (Sounds)
Citations
En attendant.........
En Bref
Le projet
Photographies
Récits de voyage
Vocabulaire d ici et d ailleurs

Derniers articles

Bienvenue en Asie !
La France sous vitrine !
De retour
Retour sur un autre bout : la France
Derniers jours en Inde.

Liens/Partenaires

Association Olzi
Culture aventure
Aventure du Bout du Monde
Carnet d ecoute
Sophie et Orelie
7 mois à vélo (Mongolie-Turquie)
Emilie et Rémi
Paris Jeunes Aventures
Mixavenue
Arte Radio
Le sentier du Meleze
Carnet D'écoute
MontagesSonores

Amis

marcalaux